Version française English version

Henri Tomasi

  • image3.jpg
  • image1.jpg
  • image2.jpg
Précédent Suivant
123

RADIO "Henri Tomasi à Marseille en 1940-43"

France Musique - Musicopolis

Emission d'Anne-Charlotte Raymond

21 nov : Ses débuts à Marseille - Fanfares liturgiques (I) - Féérie laotienne (V, Final)

22 nov : Réfugiés de guerre - Don Juan de Mañara (acte I, Interlude et IIe tableau)

23 nov : La comtesse Pastré et l'Orchestre National - Messe de la Nativité, divertissement pastoral - Tam-Tam

24 nov : La décentralisation artistique - Divertimento Corsica (IV, La foire du Niolo) - Chants laotiens (II, Le rendez-vous) - Cyrnos, poème symphonique

25 nov : Le prestige, puis la dégradation - Féérie laotienne (III, Scherzo pour une fête de nuit) - Don Juan de Mañara (acte III, La confession) - Requiem pour le Paix (X, Libera me)

~~~

LIVRE "Henri Tomasi, du lyrisme méditerranéen

à la conscience révoltée"

Actes du Colloque musicologique international

aux Presses Universitaires de Provence

Présentation du livre Evènements autour du livre

~~~

THÈSE "Un compositeur français au miroir de sa correspondance,

Henri Tomasi (1901-1971)"

Soutenance de la thèse de Doctorat en musicologie

de Frédéric Ducros-Malmazet

Dossier sur l'événementUniversité Paris-SorbonneIReMus

~~~

CD "Don Juan de Mañara"

1ère discographique mondiale en langue allemande

Orchestre et Chœurs de l'Opéra de Bavière, direction André Cluytens

Bernd Aldenhoff, ténor │Label Myto - 336

Qobuz

~~~

ACTUALITÉS 201320142015  (listes non exaustives)

Plus de détails, et les années précédentes, sous l'onglet EVÉNEMENTS

 

______

Henri TOMASI - compositeur et chef d'orchestre

(1901-1971)

 

« La mer méditerranée et sa lumière,
  c’est cela pour
moi la "joie parfaite". »

 

L’année 2016 s’ouvre sur deux évènements musicologiques majeurs : la publication du livre, "Henri Tomasi, du lyrisme méditerranéen à la conscience révoltée", un volume de 500 pages comportant des études de 30 chercheurs rassemblées sous la direction de Jean-Marie Jacono (Aix-Marseille-Université) et Lionel Pons (CNRR de Marseille), et la soutenance d’une thèse de Frédéric Ducros-Malmazet à l’Université de Paris-Sorbonne, "Un compositeur au miroir de sa correspondance".

Ainsi, 45 ans  après la disparition de leur créateur, la pérennité des œuvres s’impose comme un fait acquis, non seulement pour les publics de 40 pays et des interprètes du monde entier, mais dans l’histoire de la musique.

Cependant, nombre de partitions restent à découvrir d’ici le cinquantenaire de 2021.

 

***


Marseillais d’origine corse - Corse né à Marseille - Tomasi fut un homme passionnément méditerranéen-: dans sa personnalité, dans son idéal de citoyen du monde, dans sa musique. Si son œuvre chante la beauté de Mare Nostrum, elle affirme aussi un clair engagement humaniste, tel qu'exprimé dans ces vers de Lamartine, gravés sur le socle de la statue qui honore le poète dans les jardins du Palais Longchamp à Marseille  :


                   « De frontières au ciel voyons-nous quelques traces ?
                      L’égoïsme et la haine ont seuls une patrie,
                      La fraternité n’en a pas. »


Chant du monde, mysticisme, révolte, ces trois sincérités de sa vie ont opéré d’importants renouvellements dans une écriture qui se déploie de Ravel à l’atonalisme. Jamais pourtant, il n’a rompu avec le langage du cœur et des sens, la mélodie, et un lyrisme dont il est l'un des derniers défenseurs. Ses auteurs : Milosz, Vercors, Giono, Daudet, Césaire, Lorca, Soupault, Camus…


A côté d’œuvres entrées au répertoire mondial - les concertos de trompette, de trombone, les Fanfares liturgiques - d’autres, tout aussi éminentes, attendent d'être connues plus largement : les concertos de violon, de guitare, de saxophone, le Requiem, Retour à Tipasa, et au théâtre, Don Juan de Mañara, L'Atlantide, Le Silence de la mer, L’éloge de la folie

Accueil | Biographie | Dossiers | Oeuvres/discographie | Evenements | Photos/videos | Presse | Liens | Association/contact Site créé par Hervé Tailhardat ©2013